Cela fait plus d’un an que j’écris sur Avalon et le druidisme, mais je ne vous ai jamais partagé comment vous rendre sur cette île mythique. La technique utilisée se nomme Immram, immrama au pluriel, et signifie navigation ou odyssée. Dans la tradition d’Avalon ce mot fait référence au voyage de l’Esprit, à la transe chamanique.

Une particularité du monde celte est que l’autre monde est le plus souvent au-delà de la neuvième vague, sur une île, sous un lac. Il tombe sous le sens que le chemin vers l’autre monde se fera par voie des eaux.  L’imagerie particulière vous menant à Avalon se retrouve dans l’immram que je vais vous partager plus bas.

L’île sacrée est le point de départ de tout voyage de l’Esprit, c’est l’endroit où vous pouvez rencontrer les dieux et déesses du Mabinogion, où vous pouvez visiter le verger sacré, le puits de la connaissance de soi, etc.

Le voyage vers Avalon

Préparation

Prenez le temps de vous centré, de vous ancré, et de vous protégé. Vous pouvez utiliser les exercices dans le guide « S’ancrer, bannir et se protéger » si vous n’êtes pas familier avec ces concepts. Vous pouvez apprendre par cœur le cheminement ci-dessous, ou vous enregistrer pour l’écouter et vous laisser guider durant votre transe.

Fermez les yeux et imaginez-vous dans une forêt ancienne. Il fait nuit et la lune est pleine, même si vous avez de la difficulté à la voir à travers les arbres. Regarder au sol, il y a un sentier qui s’enfonce dans la forêt. Ce sentier est délicatement éclairé par la lune et de toute évidence, vous n’êtes pas la première à le parcourir. Prenez le temps d’écouter les sons qui vous entourent et laissez monter le désir de suivre ce sentier en vous. Vous vous sentez en sécurité.

La traversé de la forêt

Lorsque vous commencez à vous enfoncer dans la forêt, le sentier s’élargit et un autel apparaît à votre droite. Observez ce qui se trouve dessus. Prenez un moment pour clarifier pourquoi vous souhaitez aller dans l’autre monde, à Avalon.  Une fois votre intention claire, vous sentez un renflement dans votre poche, plongez-y la main. Observez ce que vous venez de découvrir avant d’en faire offrande sur l’autel.

Puis, vous continuez votre chemin, toujours plus avant dans la forêt. Vos soucies s’enfoncent dans la terre, vous vous sentez en phase avec tous ceux qui ont parcouru ce chemin avant vous, ceux qui viendront après vous, le temps perd sa signification.

Puisque vous continuez d’observer ce qui vous entoure, vous remarquez que les arbres se font plus minces, plus espacés. La qualité de l’air change, une odeur d’humidité, de terre mouillée se fait sentir. Les arbres laissent place aux buissons et bientôt vous vous trouvez sur la berge d’un lac. La lune brille au-dessus de vous et l’eau est calme, reflétant l’environnement comme un miroir.

La traversé du lac

Regardez au loin, vers la rive opposée, une brume se lève. Elle prend l’ampleur, avant de vous englober dans un monde gris. Sentez l’humidité qui s’accroche à vous, l’eau qui vous enveloppe, votre champ de vision qui rétrécit.

Vous remarquez quelque chose qui brille, comme du métal reflétant la lumière de la lune. Vous voyez un objet suspendu à une branche tordue par un ruban rouge. Instinctivement vous prenez l’objet pour vous apercevoir qu’il s’agit d’une branche argentée à laquelle se trouvent 9 clochettes en forme de pomme. La branche est douce et chaude dans votre main.

L’appel de la barque

Trois fois vous la secouez, trois fois le tintement des clochettes se fait entendre, comme un rire qui écho sur le lac. Puis, lorsque vous remettez la branche en place par le ruban rouge, vous voyez du mouvement dans la brume.

Ce mouvement se rapproche, la brume roulant devant lui et le lac lui-même se met en mouvement, de petites vagues s’échouant sur la berge en un léger clapotis. Lorsque vous relevez la tête, une embarcation accoste sur la berge devant vous. À l’intérieur, trois figures encapuchonnées se tiennent à la proue. Une d’entre elles vous tend la main.

Avec son aide, vous montez à bord. Les figures se déplacent derrière vous et l’embarcation commence la traversée du lac, parmi la brume. Soudain, vous sentez un mouvement derrière vous et un mot, tout juste audible, est prononcé. Comme par enchantement, la brume se sépare devant vous.

L’île mythique d’Avalon

Prenez le temps d’absorber la beauté d’Avalon. L’île bénit qui se trouve devant vous.

Soudainement, vous accostez sur la rive. Vous jetez un regard sur les figues encapuchonnées et elles vous font signe que vous pouvez débarquer. Lorsque vous êtes sur la terre ferme, prenez le temps de sentir l’énergie qui se dégage de ce lieu.

Ressentez l’énergie d’Avalon parcourir vos membres et vous restaurer. Vous êtes maintenant dans l’autre monde.

Le retour

Lorsque vous aurez terminé vos explorations, vous pourrez revenir à cet endroit. Les figures et l’embarcation vous attendront pour vous ramener de l’autre côté du lac. Vous referez le chemin inverse dans la forêt jusqu’à votre point de départ. À ce moment vous serez de retour dans votre réalité quotidienne.