Lors du renouveau druidique, il y a près de 300 ans, une branche a été formée au Pays de Galles. Par contre, les mythes et les traditions les plus connus sont majoritairement irlandais. La tradition d’Avalon utilise les mythes gallois trouvés dans le Mabinogion comme base de son enseignement.

Depuis quelques années, cette branche du druidisme sort peu à peu de l’ombre et des ouvrages sont publiés pour le grand public. Je souhaite vous présenter un de ces livres aujourd’hui : The path of Druidry par Penny Billington.

Penny Billington a été formé par l’Ordre des Bardes, Ovates et Druides et elle a été éditrice du magazine Touchstone plus de huit ans. Elle a publié Path of Druidry en 2011 avec Llewellyn World Wide. Son livre peut être utilisé par le débutant comme par un chercheur plus avancé pour construire ou approfondir sa pratique druidique.

Elle explore plusieurs concepts comme les éléments, les saisons, le souffle sacré Nwyfre, la transformation et ceci toujours en lien avec les mythes gallois. Chacun des chapitres comporte une méditation ou un voyage de l’esprit visant à analyser et vivre par nous-mêmes la théorie mise de l’avant.

Je n’ai pas suivi le cursus de L’Ordre des Bardes, Ovates et Druides alors je ne peux pas commenter sur la similitude dans les méthodes d’enseignements. Penny Billington divise chacune des leçons en trois rayons : Nature, Sagesse et Dévotion.

Nature

L’étude de l’environnement, le plus souvent fait en plein air. Aller marcher dans le quartier ou un parc proche en toute saison. Observer le monde animal, végétal et celui des esprits. L’accent est différent d’une promenade à l’autre, mais avec la familiarité une connexion s’établit et nous nous sentons parties prenantes de notre environnement, pas simple touriste. La nature est la source du pouvoir druidique.

Sagesse

L’étude des mythes, légendes et des autres mondes. C’est ici que nous sommes encouragés à lire les textes du Mabinogion, à méditer sur les enseignements qu’ils contiennent. C’est également ce rayon qui invite au voyage intérieur et spirituel afin de rencontrer des guides qui nous supporteront durant notre apprentissage.

Dévotion

Cultiver la compassion, l’amour et maintenir/rétablir l’harmonie entre les mondes. La notion d’harmonie est très présente dans le druidisme et le service à la communauté et au monde va dans ce sens. La dévotion a pour but de maintenir ou de retrouver l’émerveillement et la gratitude envers la vie.

Si les deux premiers rayons peuvent se cultive dans le privé, le troisième demande une ouverture sur l’extérieur. Il s’agit de poser des gestes concrets pour rétablir l’harmonie, pour prendre sa place comme acteur et vecteur de changement.

Je ne sais pas si ce livre sera traduit un jour, pour l’instant il est offert seulement en anglais. Par contre, si vous en avez la possibilité, je vous en recommande fortement la lecture. C’est un excellent point de départ pour établir une pratique druidique puisque chaque élément s’appuie sur le précédent et permet de passer de la théorie à la pratique. Ce livre répond très bien à la question : que fait un druide ?